Vladimir Katalov, chercheur russe d’ElcomSoft, a découvert un bug embarrassant pour Apple en lançant un logiciel d’extraction de données d’appareils iOS conçu par sa firme de sécurité informatique. Dans certains cas, il était possible de récupérer plus d’un an d’historique de navigation web du logiciel Safari, même s’il avait été effacé par l’utilisateur, rapporte Forbes qui a reproduit la manipulation.

Ces infos étaient conservées dans un fichier caché nommé tombstone (pierre tombale, en français). Le problème serait dû à une défaillance entre iCloud, service de synchronisation d’Apple, et le navigateur Safari. Le bug ne concernerait par les utilisateurs de Safari 9.1 et de iOS 9.3 et versions suivantes.

La société à la pomme, qui n’a pas commenté la découverte, aurait déjà déployé un correctif, même si l’historique «supprimé» ne pouvait probablement être vu que par le détenteur du compte iCloud.

Contactez-nous

Illisible? Changer de texte. captcha txt